Comme une envie de polémiques

  • Le confinement qu'on nous impose !

    Le confinement qu'on nous impose

    Le Confinement par couvre-feu qu'on nous impose aujourd'hui c'est bien une réalité de maintenant. OUI Là ! j'entends dire qu'en plus du port obligatoire du masque, il y a maintenant un couvre feu qu'on nous impose à nous les parisiens, un couvre feu qui est de rester chez soi entre 21h et le lendemain matin 6h, Le pire c'est que ce couvre feu il va durer et ça tue pas mal d'activité artistiques, à vrai dire je me dis que le coronavirus ça nous donne pas mal de trucs bizarres, je ne sais pas ce que ça va donner avec les temps qui viennent, il y aura peut être des nouveaux nés en 2021 ! Oui ! Je ne sais pas que dire, mais l'épidémie de la grippe espagnole de 1917-1918, ça donnait aussi des trucs bizarres

    Bruno Quinchez Paris le 17 octobre 2020

  • Le coronavirus que sera-t-il demain ?

    Le coronavirus... Que sera-t-il, demain ?

    Tu sais je ne peux  te répondre correctement  sur le sujet du coronavirus..
    Oui pour moi demain sera une horreur ! Puis à vrai dire je ne sais plus trop trop quoi penser du coronavirus, i
    Il y a plein de trucs qu'on est obligé de faire pour contrer cette saloperie...
    Il est à savoir que je me suis pris une amende de 135€ le 3 septembre pour un non-port de masque
    et pour tout ce que je vois de nos jours avec tous les masques c'est une horreur,
    Pour certains cette saloperie elle va durer,longtemps
    le monde des spectacles est quasi mort avec toutes ces obligations de protection

    Bruno Quinchez Paris le 21 septembre 2020

  • Je pense à vous

     

     

     

    Je pense à Vous

    Ce soir, je pense à vous tous, les absents
    Entre ceux qui étiez présents avec  moi
    et à tous ceux, qui ne sont hélas plus là
    Quelques uns,  je me dis : Vous étiez mes amis !

    Souvenirs fragiles, des visages et des histoires
    Entre ma famille, et quelques amies et amis
    Pour les Poètes je ne sais plus! Car je sais trop de gros égos
    Mais j'aime parfois des petit riens qui sont dits qui m'aident à vivre

    L'absent ! Il est, tout à bas dans un lointain
    Celui là qui est bien présent dans ma tête
    Souvenir de tous ces lointains que j'ai vécus
    Des absences, dans ce bouillard, de mon passé

    Papa et maman vous êtes maintenant pour moi très loin
    Je n'aime pas les cimetières, car ce n'est pas la vie
    Mais je sais des absences,  dans tous ceux qui me manquent
    Comme mon frère ainé Gérard qui n'est plus là

    Bruno Quinchez Paris le 14 septembre 2020 et un grand besoin de solitude

  • Une Machine à la place des caissiers

    Une Machine à la place des caissiers

    En bas de chez moi je vais au magasin carefour voilà t'y pas que je vois les caissiers qui causaient entre eux
    et ils décident de me diriger vers une machine pour encaisser mes courses,
    j'ai l'impression de trucs absurdes, comme si les humains étaient moins efficaces que les machines,
    le pire c'est qu'ils sont environ 4 a 5 présent, tous des gars du magasin et aucun ne veut m'encaisser,
    j'ai râlé très fort et  enfin un humain a pris en compte ma facture;
    Je ne sais pas s'ils sont sérieux mais perso ne n'aime pas du tout les robots pour encaisser'

    Bruno Quinchez Paris le 25 juin 2020

  • Sur la réalité et la psychologie

    La raison scientifique face aux bizarreries de la psychologie

    J'ai une pensée qui déplait aux scientifiques, curieusement tout ce que j'ai dit la dessus, ben ça a disparu de mes références que j'avais mises. Puis pour moi la psychologie courante, elle est faite de phénomènes  qui sont plus ou moins bizarres, parfois ce sont des choses que la rationalité de la science; elle n'explique pas... Il est à savoir que les trucs étranges qui sont liés à la foi, Ben oui ça existe et ce sont des bizarreries comme des phénomènes bizarres cela même que parfois ça donne des trucs dont les scientifiques qui se disent rationnels, ils excluent une explication cohérente... Pour moi la psychologie commune, elle est plus vaste que la raison scientifique. Et les histoires bizarroïdes que je peux citer comme celles de la foi, avec ses miracles et aussi des phénomène bizarres de certains dingues,  Oui ! Ce sont des réalités qui échappent totalement à la rationalité des scientifiques. Ce sont des gens qui sont beaucoup trop rationnels et ils n'expliquent rien sur certains de ces phénomènes bizarres qui sont liés à notre réalité psychologique commune; Oui ! La science elle reste limitée. La Psychologie, elle est parfois non-rationnelle

    Bruno Quinchez Paris le 20 mai 2020

  • Parfois j'en ai marre

    Parfois j'en ai  marre

    Quand des imbéciles exposent ici sur le site leurs croyances
    Oubliant que parfois, c'est aussi plein de contradictions
    Peut-on faire faire confiance, à un homme, qui est  bien là
    Et qui soit l'instrument d'un pouvoir, qui se veut politique

    Celui là, il  aime et qui soutient toujours, les mêmes personnes
    Pour des raisons purement idéologiques  bien plus que poétiques
    Par des choix de favoritismes, de  certains poètes choisis
    Il est tellement facile de dire "j'aime" alors que c'est juste banal  

    Je me sens très fatigué dans un monde qui est de pure haine
    Jésus n'a-t-il pas dis, à la fin des temps, vous serez confronté au pire
    Entre des croyants qui seront des purs, des  durs et des assassins
    Avoir le choix entre  des racistes et des islamistes assassin, j'ai peur

    Est ce qu'un jour, on se parlera, on s'écoutera  et on vivra
    Je sais trop de certitudes de ces gens tout prêts à en découdre
    La poésie ?  Non! Ce n'est pas un prêche ni un discours politique
    Heureusement, il  nous reste quelques purs instants qui font oublier le pire

    Mais moi je fatigue de toujours devoir me battre contre des fantômes
    J'attends un monde,  qui soit sans haine et qui ne soit pas  un Empire
    Mon âme, elle reste profondément républicaine dans ses choix démocratiques
    Le royaume qui viendra, celui de Jésus, cela reste un  partage commun des vies

    Sans croire au pire, qui arrivera, comme le redoute beaucoup de gens
    Je sais seulement  que nous écrirons ensemble nos lendemains qui viennent
    Dans un monde qui restera  commun et un monde qui ne se choisira pas un chef
    Je sais bien qu'il est tellement simple de se confier uniquement à un père

    Mais parmi tous ceux là que j'ignore encore ! Qui choisir parmi ceux que j'aime ?
    Mon Père décédé, il  me disait lorsque je renâclais Bruno Tu apprendras à aimer
    Ce que j'aime, je l'espère et je le choisis parmi tous ceux là, Dès demain qui vient
    Jésus, il fut trahis dès les débuts, par ces disciples, alors rendons-lui, une vraie place

    La vie seule, elle  choisira, et là je vous dis bien,  il n'y a pas d'autres choix permis
    Un ciel qui s'ouvre, ce ne seront pas des soucoupes volantes et des chérubins
    Mais  des  grandes lumières qui nous éclaireront les cœurs des hommes ici et là
    La sagesse  qui reste, c'est de savoir bien choisir, entre ses rêves et ses cauchemards

    Bruno Quinchez Paris le 28 aout 2017

  • Un certain agacement

    Un certain agacement

    Tout d'abord je dois vous dire que je ne suis pas antisémite ! J'ai quelques amis juifs, dont des israéliens que je soutiens ceux de Névé Shalom, mais depuis un certain temps sur ma radio  que j'écoute, là il s'agit de France Culture, Il y a un fait vous savez que c'est quasi tout le temps des juifs. Y aurait-il un truc culturel la dessus ? je ne sais pas mais personnellement, moi ça m'agace!   Oui les juifs, je  vous le dis, ils ne sont pas meilleurs ni pires que les autres mais pour moi c'est juste un petit peuple qui est assez bavard. Je me dis que malgré ses histoires religieuses, et ben ce petit peuple il ne doit pas imposer sa vision du monde aux autres. Je suis désolé pour les dingues mais l'Histoire (avec une Majuscule), elle n'est pas écrite !  Et Je vous dis aussi que tous les fous de la Bible qu'ils soient évangélistes ou  bien sionistes; je suis désolé mais ceux là ils doivent parler aux autres peuples et discuter avec eux comme les palestiniens NON ! Ce monde, il n'est pas juif, mais il est à construire tous ensemble avec tous les autres dans une  grande démocratie.

  • Poète ?

     

     

     

     

     

    124114

    Quand je sais, tous les bavards d'internet
    Je me dis en moi-même... Bruno... Tais toi !
    Mais je me dis aussi, tout au fond de moi
    Qu'est-ce que ces gens, ceux que l'ont dits poètes ?

     

     

  • Des trucs bizarres....

    Des trucs bizarres, qui se répètent

    Ce soir, Vers 8h, entre moins cinq, et huit heure
    j'entends des gens qui frappent dans les mains
    c'est y quoi cette dinguerie et cela un peu partout autour de moi ?
    Peut on parler de trucs qui sont vraiment sectaires ?

    Il est assez bizarre de voir ces applaudissements partout
    Ces  sont sûrement des comportements  répétitifs de la foule
    Vivre dans l'absence de droit, ce n'est pas un bon truc sectaire
    Nos vies, elles  n'ont pas à être dirigées, cela n'en déplaise aux dingues connectés
     
    la communication médiatique voilà un monde de merde
    Je vis sans portable et je garde une idée sur ma propre liberté
    Bruno Quinchez qui en a marre de la folie du coronavirus
    Je suis certes dans les gens parait-il fragile, mais j'accepterais ma maladie

    Bruno Quinchez  Paris le 19 mars 2020

  • Vivre... La seule chose possible.

    Vivre... La seule chose possible.

    Un peu de Délire ? Peut-être !  Là ! Je me pose la question
    Je reste un doux je ne combats pas une  vraie folie
    Mais mettre des interdiction partout ! Non ! j'aime pas vraiment
    Je ne sais pas où sont les magasins ouverts près de chez moi

    Ça m'interpelle  cette dinguerie qui est mal vécue
    Je vois des gens bloqués chez eux qui blablatent ensemble
    Avec  des grands mots parce que l'épidémie est grave
    Je me souviens de notre passé la grippe espagnole de 1918

    Et toutes ces maladies communes dans une Afrique un peu oubliée
    Nous ne vivons qu'une chose qui est beaucoup trop commune
    Il y a tout de même un truc qui ne va pas, je le sens bien
    Dans toute cette parano très commune qui nous parle de virus

    Oui ! Je vois des voisins qui sont assez bizarres
    Et ils sont aussi  très délirants ! Alors Macron ! Tais toi alors!
    C'est assez bizarre de faire dans notre ordinaire le plus basique
    Toute ces choses pas  vraiment sympas qui sont plus ou moins délirantes

    Il parait que dans nos vie il serait parait il très normal
    De faire toutes ces choses qui sont assez délirantes à vivre
    Oui  ! Des choses du quotidien qui sont parait-il des choix médicaux
    Du gars Macron et ses dingues je ne sais pas ce que pense un médecin

    Médicalement j'ignore ce que deviendra  demain celui qui viendra
    Cette épidémie mal comprise vous savez je m 'en fous un peu
    Ce qui m'inquiète c'est tous les interdits proclamées pour cette épidémie
    Jamais aucun pouvoir quel qu'il soit n'a imposé ces interdits un peu dingues

    Bruno Quinchez Paris le 19 Mars 2020