Bizarrerie

  • Propos sur le Vrai

     

     

     

     

    Propos sur le vrai

    Qu'est-ce donc que la vérité ? Un choix personnel
    Mais Voilà aussi  un concept qui est très diversifié
    On ne dit pas tous les mêmes choses dans nos vie,
    Le concept de mal, il n'est pas vraiment unique

    Car ça nous donne des disputes sur ce sujet
    Le concept d'ordre, celui que vous dites vous même
    Il est à vivre et à partager, entre nous tous ici et là
     je pense parfois à la grande nature sauvage sur la terre
     
    Et la myriade de vies, toutes celles qui partagent notre terre
    Il n'y a pas de lois qui soient uniques nous devons, nous adapter à tout
    Les lois de la vie ce sont le respect et le partage Par des choix personnel
    Je me dis que ma vies ce n'est pas la votre mais ma petite vie

    La vérité pour moi c'est de savoir partager entre tous
    En aimant tous ceux dans ce monde e que nous vivons ensemble
    Il n'est dit nulle parts que nous sommes des gens bons ou mauvais
    Je sais seulement des disputes sur des petits riens d'un vécus

    Je crois en dieu, je me dis que dieu c'est très complet à vivre
     je vous sais athée par dépits les curé ne vous parlent pas
    Oui Dieu n'est pas cette chose que vendent les curés
    Si je perds la foi c'est parce que certain curés agissent mal

    Perso si je perds la  foi  c'est un mauvaise impression de mon vécu
    On ne surveille pas ses sous qui sont dans un tronc de quête
     je me dis que pendant une messe où l'on prie on ne pense pas aux sous
    J'ignore combien gagne un curé  et comment il gère ses sous

    Parfois je me dis La terre nous oublie et nous sommes ailleurs
    Mais ce curé radin qui est  beaucoup  trop proche de ses sous
    Celui qui a policé ce mendiant détrousseur pendant une messe
    Il m'a fait douter Pour longtemps de ce monde meilleur,

    Un monde imaginaire où les curés sont des anges
    Je me souviens de quelques histoire de mon passé
    Avec des curés que j'aimais car ils étaient proches du social
    Nous étions dans une mairie communiste;  le social s'impose

    Le ciel parfois, il me dit que ce ne sont que des petits rien
    Des choses qui ont très tendres dans une vie commune
    Je sais mon doute, celui  qui me travaille le cœur
    Et je sais ces petites choses du partage de ma foi

    Le silence que je vis dans chaque jours qui passent
    C'est aussi une absence de mon passé  qui était très tendre
    Je ne sais que dire de cette dame Danièle connue comme chanteuse
    Elle qui me disait qu'elle m'aimait vraiment

    Bruno Quinchez Paris le 6 avril 2021

  • Pouette ! Pouette !

     

     

     

    Pouette ! Pouette !

    Parfois je me dis silence et bavard
    Alors tais toi ! ne dis pas plus que rien
    Dans les faits j'ai trop de bruit dans ma tête
    Savez-vous si j'écris une chose nouvelle

    Ou si c'est le énième baratin que je vous balance
    Personnellement je ne sais pas si je dis
    c'est un truc nouveau et vraiment que vous dire
    la poésie parfois je la vois qui est très écrite

    Je ne sais que dire de plus que je vous attends
    Entre deuc lectures sur le site de poésie
    Pouette ! Pouette !  dit il Pas trop sérieux
    Le silence parfois, c'est une critique incroyable

    de tous mes baratins que je vous balance
    Il y a des choses qui passent et d'autre qui viennent
    Ma poésie reste tendre pour tous mes mots choisis
    Il serait incroyable que deux plus deux ça fasse cinq

    Bruno Quinchez Paris le 20 mars 2021, le début du printemps ?

     

  • Les magasins fermés à 18h

    Les magasins fermés à 18h

    Ce soir vers 18h15 je sors dehors pour allez faire mes courses
    Voilà t y pas que tous les magasins sont fermés
    personnellement je ne savais pas trop pourquoi
    et je rentre donc chez moi tout de même surpris je vais voir mon voisin
    qui m'explique que c'est le confinement qui nous est imposé et que les magasins ferment à 18h
    Je créverais peut-être du coronavirus mais laisser moi vivre

    Bruno Quinchez Paris le 26 Féverier 20201

  • Des températures

     

     

    Des températures

    Ce midi, il faisait 18°C ici à Paris
    Il faisait -13°C il y a 8 jours

    Bruno Quinchez Paris le 21 février 2021

    il a fait -10C -15¨C Il y a trois semaines
    C'est monté à 18, 20°C il y a une semaine
    Aujourd'hui le premier mars ça retombe à 8°C à Paris ce soir
    Ils prévoient 4°C à 6°C sur la France demain mardi 2 mars

    Bruno Quinchez Paris le premier mars 2021

    Nota Bene; ça monte à 17°C à 16h

    Dans mon Paris 20ième ce mardi 2 mars

  • Des moutons et des chèvres, avec quatre cornes

    Page garde duboule

    Sur internet parfois je vois des trucs bizarres entre autre des bestioles comme les moutons et les chèvres mais avec quatre cornes... Une mutation qui est observée de nos jours... Pour les moutons et les chèvres du commun, je ne sais pas comment sont les boucs et les béliers dans les troupeaux classiques, des boucs et des béliers plutôt ordinaires... Mais Là ! Sur la photo ci-dessous, les cornes sont assez impressionnantes

    https://www.techno-s...olu-N20577.html

  • le temps qui passe

    Hier je ne savais que vous dire

    Je sais bien que maintenant

    C'est toute la vie qui blablate...

  • Demain...

    Demain...

    Le futur ! Il ne m'appartient pas !
    Ni à vous, ceux qui écrive ici
    Demain ! Celui qui nous viendra
    C'est une chose incomprise

    Bruno Quinchez Paris le dimanche 14 février 2021

  • La grippe espagnole comparée au covid 19

    Le pire c'est le nombre de morts dans divers pays, comparé aux deux guerres mondiales du vingtième siècle, 400 000 Morts du Covid 19 aux USA, dans le monde de Donald Trump...j'entends dire que ce virus est complexe et dans le futur on ne sait pas vraiment. J'ignore tout sur les contaminations futures,  c'est une possibilité de ce virus...La grippe espagnole une grippe très contagieuse et mortelle ça a fait entre 1918 et 1919  50 millions de morts, soient plus de morts que tous les morts de la guerre de 14-18 Le coronavirus a plus une implication sociale sur nos contemporains; Je ne sais pas plus sur ce virus, le covid 19 et sa contagion; Perso je ne me ferais pas vacciner alors tant pis si je crève de cette cochonnerie, Il y a une vraie folie sociale pour un virus qui est encore plutôt mal connu, J'ignore si ce qu'on dit sur ce virus covid-19 c'est vérifié, il est trop récent pour savoir vraiment sa biologie

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/en-1919-comment-le-monde-s-est-il-sorti-de-la-pandemie-de-grippe-espagnole_143396

  • Sur l'écriture...

    Sur l'écriture...

    Écrire, écrire comme un forcené
    Se battre contre l'entropie
    Ne pas se prendre pour Dieu
    Connaitre ses limites, improviser,

    Se savoir mortel et l'accepter
    Se vouloir immortel et le parier encore et toujours
    Jouer avec les mots penser et vomir
    Cracher son venin et se laisser aimer

    Aimer la vie mais ne rien attendre
    Fausseté de soi même, se prendre pour un géant
    Et avec les copains, refaire le monde
    Se foutre des hommes de pouvoirs

    Subvertir les pouvoirs par la passivité
    Ne pas violer le peuple, le prendre par la main
    Ne jamais donner de directives
    Mais être capable de donner un sens à la vie

    Ne pas jouer le prophète
    Mais créer un monde de prophètes
    Tous aussi libres, les uns que les autres
    Ne rien renier, ni Dieu, ni le doute,

    Savoir son destin, et l'accomplir
    Etre fidèle, et aimer
    Jouir du présent, et penser aux futurs
    Refaire un passé meilleur

    Se souvenir, de la mémoire des étoiles
    Et avoir les pieds sur Terre
    Les pieds dans les sillons que l'on creuse
    Fertiliser les futurs, et attendre les moissons

    Laisser les anges, se taper sur la gueule
    Satan contre Gabriel, un monde de cons
    Abattre le dualisme, et tout prendre
    Le Bon et le bien, le Mal et la douleur

    Cependant vivre plein d'espérance
    Réconcilier l'homme avec lui-même
    Lui dire qu'il n'est pas mauvais, ni bon
    Mais qu'il est simplement humain

    Ce foutre de merde d'homme !

    Bruno Quinchez Pars le 10 juin 2005
    Mis sur le site le 23 janvier 2021

  • Rien

    1200px corbeil essonnes fr 91 memorial rue du 14 juilletRien...

    Il n'y avait plus rien
    Mais il ne s'en apercevait pas
    Quelques mots lui suffisait

    Il ne savait que dire
    Dans ses faits vécus
    Ceux de sa vie trop calme

    Il y avait un vrai manque
    C'était comme une absence
    Celle de tous ces petits riens

    Bruno Quinchez Paris le 14 janvier 2021

  • Des vies fragiles...

     

     

     

     

    Des vies fragiles...

    la vie vous savez elle est hélas beaucoup trop fragile
    Il y a des choses de la vie animale que je vois disparaitre
    Je suis parisien  dans une ville  qui est beaucoup trop dure pour eux
    Curieusement je constate l'absence de mouches qui deviennent rare  

    En bas de chez nous dans notre petit jardin commun
    Je vois un merle noir qui est lui beaucoup trop solitaire
    Il n'y a que lui tout seul, et il n'a pas de compagne
    Il reste tout seul et il bouge dans notre jardin  commun

    je le vois picorer dans l'herbe en s'y baladant de ci de là
    C'est curieux je ne l'entends pas chanter, il reste muet
    Peut être qui lui manque une compagne pour être heureux
    Et pour lui dire tous ses chants d'amours et de sexes

    J'aime bien ce petit merle noir, il est là bien solitaire
    Dans le passé il y avait des chats qu'il pouvait craindre
    De ne jours je sais une nature de plus en plus abimée
    Nous avons vécus  des périodes  qui étaient très chaudes

    et je ne sis pas comment la nature supporte ces stress
    En tant qu'être humain on me dit des choses sur nos vies ordinaires
    J'entends parler de maladie chez les humains que nous somme
    et des massacre chez les animaux qui supportent mal ces horreurs

    Monsieur du ciel il parait que nous somme pas seuls sur cette Terre
    Alors le pire cela reste l'absence de ces compagnons animaux
    Pour aujourd'hui  je me contente du petit merle dans notre jardin

    L'homme n'est pas le centre du monde il faut qu'il sache toutes ces vie
    s

    Bruno Quinchez Paris le 15 aout 2020, la fête de l'assomption de Marie

  • Une Machine à la place des caissiers

    Une Machine à la place des caissiers

    En bas de chez moi je vais au magasin carefour voilà t'y pas que je vois les caissiers qui causaient entre eux
    et ils décident de me diriger vers une machine pour encaisser mes courses,
    j'ai l'impression de trucs absurdes, comme si les humains étaient moins efficaces que les machines,
    le pire c'est qu'ils sont environ 4 a 5 présent, tous des gars du magasin et aucun ne veut m'encaisser,
    j'ai râlé très fort et  enfin un humain a pris en compte ma facture;
    Je ne sais pas s'ils sont sérieux mais perso ne n'aime pas du tout les robots pour encaisser'

    Bruno Quinchez Paris le 25 juin 2020

  • Un Haiku

     

     

     

    Un Haiku

    Je n'ai rien écrit
    Depuis un petit bout de temps
    C'est étonnant ? NON !

    Bruno Quinchez Paris le 22 avril 2020

  • Poète ?

     

     

     

     

     

    124114

    Quand je sais, tous les bavards d'internet
    Je me dis en moi-même... Bruno... Tais toi !
    Mais je me dis aussi, tout au fond de moi
    Qu'est-ce que ces gens, ceux que l'ont dits poètes ?